Travailler à deux est un atout dans la recherche d’autonomie : Gérard s’occupe des animaux et des cultures, Myriam de la transformation et de la vente. Cela demande le savoir-faire de plusieurs métiers : cultiver, élever, transformer et vendre !

Leur métier les a conduit à maitriser tous les aspect de la filière. Aujourd’hui, ils sont fiers de proposer un élevage d’ovins, bovins et porcins en maitrisant toute la filière, de l’élevage à la commercialisation en passant par la transformation. Leur production répond à un cahier des charges strict afin de garantir la meilleure des qualités à leurs consommateurs. La traçabilité des animaux est totale, de la naissance à l’abattage.

La commercialisation demande beaucoup d’énergie et de temps. Cette commercialisation en direct est indispensable pour pouvoir pérenniser l’exploitation. Myriam et Gérard sont bien dans cette démarche d’agriculture paysanne. La maîtrise de toute la chaine, production, transformation et vente rend complexe leur métier mais au final leur apporte un grand plaisir à l’exercer.

Les transformations en boudins, saucisses, pâtés et les salaisons (noix de jambons, saucissons…) sont faites à la ferme également depuis que Myriam dispose d’un séchoir et d’une chambre froide. Après avoir investi dans un laboratoire, elle a acquit un véritable savoir-faire en charcuterie qu’elle sait agrémenter d’une touche antillaise pour proposer des boudins ou des plats cuisinés finement épicés.

L’intégralité de la production est vendue localement à des particuliers, sur les marchés en Gironde et en Amap.

Au delà de la qualité et des enjeux que représentent ces engagements courageux au service d’une production non intensive et familiale, l’élevage biologique Carraz c’est l’histoire d’une famille de producteurs respectueux de l’environnement, des consommateurs, et des animaux qu’ils élèvent.

Nous utilisons des cookies - En utilisant ce site ou en fermant ce message, vous acceptez notre police de cookies.
Accepter les Cookies
x