Les viandes de l’élevage Carraz sont certifiées en agriculture biologique et les animaux (cochons, agneaux et vaches) sont élevés en plein air. L’élevage extensif et le soin apporté à l’alimentation est donc primordial pour la qualité de la viande !

Quelles méthodes culturales pour une agriculture biologique ?

A l’origine les éleveurs Carraz souhaitaient avant tout lancer une production agricole respectueuse des animaux et de leur environnement. La production de l’élevage Carraz est donc certifiée en agriculture biologique et contrôlée par un organisme indépendant : ECOCERT (à L‘ISLE – JOURDAIN 32600).

Mais au-delà du label, c’est la qualité des produits qui parle : chez les Carraz les animaux sont choyés. Les choix sont ceux d’un élevage respectueux des animaux, avec une nourriture saine et naturelle avant tout ! Les vaches Hereford pâturent librement sur 30 hectares et les moutons paissent sur 20 hectares. Quant aux cochons, qui disposent de 5 hectares, vous nous direz si vous en avez vus des plus heureux qu’ici…

L’élevage Carraz produit environ 180 cochons dodus par an issus de croisements de races rustiques (Duroc, Large White & Londras). Les porcelets sont en partie nés et élevés à la ferme grâce à la présence de 11 truies reproductrices. Il sont sevrés à 7 semaines (contre 3 semaines dans les élevages industriels !). Une partie est achetée chez un naisseur professionnel certifié en Agriculture Biologique.

Les bêtes sont nourries aux céréales bio achetées à Aurouze dans le Cantal. Pour produire du porc à l’engraissement, il faut environ 1 ha de parcours pour 40 cochons à l’année. Les porcs sont nourris avec du triticale, de l’orge, du maïs, du tourteau de tournesol et de soja, du pois, de la féverole et de la luzerne. Les porcs élevés en plein air ne demandent pas de soins ou de traitements vétérinaires et seront abattus à 8 ou 9 mois lorsqu’ils atteignent les 150 kilos.

Les agneaux issus de croisés à dominance Charmoise sont nés sur l’exploitation et sont nourris uniquement à l’herbe et en plein air. Ils sont abattus entre 4 mois et 10 mois. L’unique soin vétérinaire qu’ils reçoivent concerne la vermifugation.

Savez-vous ce qu’est une viande persillée ?

L’élevage en plein air présente de multiples avantages : nous sommes loin des inconvénients des porcheries industrielles et de leurs nuisances en pollution et effluves ! Le principe du pacage tournant est ici appliqué : chaque nouveau lot de cochons est installé sur une nouvelle parcelle, ce qui permet de laisser repousser l’herbe sur la parcelle de l’ancien lot. Mais l’élevage extensif en plein air va également fortement impacter les qualités gustatives de la viande produite et lui apporter un persillé inégalable…

Une viande persillée est une viande ou le gras se trouve dans le muscle et pas autour du muscle ! Pour les gourmets comme pour tous les consommateurs de viande qui se respectent, la différence est flagrante. Votre côtelette d’agneau ou votre morceau de lard ne risque pas de fondre à vue d’oeil dans la poêle.

Lorsque vous mangez une viande persillée, le goût est persistant et se renforce tout au long de la dégustation. Le plaisir gustatif s’exprime pleinement avec cette longueur en bouche. Et la richesse en jus de la viande accentue les arômes perçus ! Le mode d’élevage privilégié par les Carraz confère à la viande une finesse de grain, une tendreté et un persillé inimitables.

Nous utilisons des cookies - En utilisant ce site ou en fermant ce message, vous acceptez notre police de cookies.
Accepter les Cookies
x